PROJET AUTOBLOG ~ La Ferme MerMouY!


Ohax

Site original : Ohax

⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

Liste des raccourcis clavier de RSSlounge

Saturday 5 November 2011 à 23:53

Clavier

Pour faire suite à mon article présentant RSSlounge, voici la liste des principaux raccourcis du gestionnaire de flux RSS !

Raccourcis clavier de RSSlounge

RaccourciAction
espace / jélément suivant (et l'ouvrir)
maj + espace / kélément précédent (et l'ouvrir)
nélément suivant (sans l'ouvrir)
pélément précédent (sans l'ouvrir)
enter ou oouvrir/fermer l'élément sélectionné
vouvre l'url de l'élément sélectionné (attention aux l'anti-popup)
mmarque l'élément sélectionné comme lu / non lu
ctrl + mmarque l'ensemble des élément du dossier en cours comme lus
smarque l'élément sélectionné comme favori / non favori
ctrl + ssupprime le statut favori de tous les élément du dossier en cours (attention aux bétises)
ctrl + najouter un flux (moins pratique que le bookmarklet proposé dans les options)
ctrl + r ou F5
(Fonctionnalité navigateur)
Parfois indispensable pour procéder au rafraichissement.
Il s'agit de raccourcis gérés par la majorité des navigateurs, RSSlounge n'intervient pas ici.

Apple, aurait-il le monopole de la pomme ?

Saturday 5 November 2011 à 21:31

Vous souhaitez monter une entreprise avec une pomme dans son logo ? Réfléchissez-bien, car Apple a visiblement décidé d’attaquer tout ce qui pourrait faire référence au fruit défendu !

Les sites qui relatent l’info se font rares, il faut croire qu’il ne faut pas salir l’image de la belle firme de Cupertino !

En effet, Apple a mis en demeure Apfelkind, un petit café familial situé en Allemagne, mais pas seulement puisqu’Apple a également décidé de s’en prendre à un autre petit café Apple a day, cette fois-ci situé au Luxembourg.

La ressemblance est frappante non ? C’est consternant !

La guerre des logos

Apple a bien raison, il faut anéantir cette concurrence déloyale ! Déprimant…

RSSlounge, une alternative à Google Reader pour vos flux RSS

Saturday 5 November 2011 à 20:41

Google is EvilC’est un virage à 180 degrés ! Google Reader ne vous permet plus de partager vos flux RSS avec vos abonnés ! Vous êtes désormais priés de passer obligatoirement par la case Google+ pour partager vos liens ! Rhaaaa !!!

Je n’ai rien contre les réseaux sociaux en général, mais je déplore que Google ait amputé cette fonctionnalité majeure de son service. Pourquoi ? Sans aucun doute pour tenter d’imposer son nouveau réseau social qui peine encore un peu à décoller.

RSSJ’ai donc décidé de me passer de l’aide de Google pour ce qui concerne la gestion de mes flux RSS. Ayant la chance d’avoir mon propre serveur web, j’ai donc opté pour l’hébergement d’une solution libre (ce que j’aurais pu aussi décider de faire en auto-hébergement). En décidant de devenir l’hébergeur de ma solution, la confidentialité et la portabilité de mes données sont améliorées, tout en renforçant un peu plus mon indépendance numérique vis-à-vis des services tierces.

RssloungeAprès avoir cherché divers outils, j’ai donc trouvé RSSlounge, un outil open source PHP/MySQL qui permet une excellente gestion de vos flux RSS.

Voici à quoi ressemble RSSlounge chez moi :Interface RSSloungePourquoi utiliser une application orientée web plutôt qu’un logiciel ?

– Vos flux sont consultables de n’importe où.
– Pas besoin de laisser votre ordinateur allumé 24h/24.
– Vous avez peu de chance de rater des éléments (pensez aux sites qui ont un flux de 15 éléments alors qu’ils en publient 50 par jours).

Commençons donc par les principales fonctionnalités d’RSSlouge :

Interface : sobre, drag & drop supporté, de l’ajax et beaucoup de javascript. L’utilisation d’un navigateur récent comme Firefox 6 ou 7 est donc fortement recommandée ! On regrettera cependant l’impossibilité (pour le moment) d’utiliser un thème personnalisé.- Récupération des flux : les flux indisponibles sont logués et s’affichent en rouge. De plus, il est possible de synchroniser les flux via ajax et/ou tâche cron. Je vous conseille de mettre en place une récupération ajax régulière via l’interface afin d’éviter de vous faire déconnecter après une inactivité trop prolongée.
Purge des éléments : automatique et paramétrable pour éviter de charger inutilement votre base de données MySQL.
Classement : on peut ranger les flux RSS dans des dossiers, mais il est aussi possible de leur attribuer une priorité afin de pouvoir aller à l’essentiel ! De ce point de vue et en cumulant ces options, RSSlounge devient vraiment redoutable !
Recherche : le moteur de recherche intégré est basique, il met en avant les termes de la recherche en les surlignants. Note : La recherche sur le répertoire en cours, ainsi que sur les réglages actuels (éléments lus/non-lus, priorité, etc).
Filtrage : il est possible d’utiliser des expressions régulières pour filtrer les messages des flux.
Interopérabilité : import/export OPML, pratique pour récupérer ses abonnements Google Reader (ou ceux d’autres services compatibles) pour les réimporter dans RSSlounge.
Mobilité : Le site officiel annonce qu’RSSlounge est compatible avec l’iPad. Pour ma part j’ai testé avec mon iPhone qui n’a pas détecté de CSS spécifique. La navigation fonctionne, mais c’est clairement trop lourd pour le petit CPU de mon 3GS.
Multilingue : le français est de la partie :-).
Raccourcis clavier : ils n’ont rien à voir avec ceux de Google Reader; un peu déroutant au début, mais après quelques jours de pratique c’est un vrai bonheur ! Connaître les raccourcis clavier me semble indispensable pour une utilisation efficace.

Bon, comment ça s’installe ? (Tutoriel pour le cas de Debian avec Apache2/MySQL)

– Téléchargez l’archive sur le site officiel et décompressez là.
– Uploadez les fichiers sur votre FTP/SFTP.
– Pensez à donner les bons droits,par exemple :

chown -R www-data:www-data /var/www/rsslounge

– Pour installer RSSlounge, rien de plus simple, il suffit d’aller sur votredomaine.tld/rsslounge et de renseigner les éléments suivants :

« Host » est généralement « localhost » pour une base MySQL locale.
Utilisateur de la base de données MySQL.
Mot de passe de la base de données MySQL.
Préfixe des tables (par exemple « rsslounge_ »).
Et enfin vos codes d’accès personnels pour accéder à l’interface.

– Votre installation est déjà terminée, il n’y a plus qu’à vous connecter et à importer vos flux.

Comment récupérer vos flux sur Google Reader ?

– Allez dans les paramètres de Google Reader.
– Onglet Importer / Exporter.
– Téléchargez la liste de vos abonnements au format OPML.
– Importez le fichier via l’outil d’importation OPML de RSSlounge.

Et pour automatiser la récupération des flux par le biais d’un Cron ?

Pas obligatoire grâce à l’ajax, mais appréciable, voici donc la ligne à entrer dans le crontab pour une récupération toutes les 10 minutes :

*/10 * * * * curl http://domaine.tld/rsslounge/update/silent > /dev/null 2>&1

Cette commande nécessite que curl soit installé sur le serveur :

aptitude install curl

Vous pouvez aussi utiliser wget pour appeler l’updater :

*/10 * * * * wget http://domaine.tld/rsslounge/update/silent > /dev/null 2>&1

Pas de serveur ? Il existe des services de cron gratuits comme cronjobonline (pas testé, mais on en trouve facilement en cherchant un peu).

Et du côté des problèmes rencontrés ?

– J’ai rencontré un bug bloquant qui avait pour conséquence de figer l’interface de RSSlounge. Ce problème ne se produit pas sur toutes les installations et différait chez moi en fonction de l’url d’accès au répertoire.

Je n’ai pas d’explication sur la causé, mais la solution se trouve dans les logs d’apache qui font remonter un problème d’accès à deux fichiers javascripts du serveur que j’ai résolu par la création de liens symboliques.

Voici les deux commandes que j’ai utilisé pour ma Debian, à adapter selon votre installation :

ln -s /var/www/rsslounge/public/javascript/all.js /usr/share/javascript/all.js
ln -s /var/www/rsslounge/public/javascript/jquery-1.5.min.js /usr/share/javascript/jquery-1.5.min.js

– J’ai également constaté quelques problèmes d’encodages des caractères accentués, mais la situation semble s’être un peu améliorée par rapport aux dernières versions.
– Avec la migration depuis Google Reader on perd les articles en favoris.
– Pas de support multi-utilisateur, c’est dommage.
Pour le moment, RSSlounge ne permet pas encore de créer une liste de partage publique, mais il reste possible d’utiliser un Shaarli en parallèle pour palier à ce manque !
Vous n’arrivez toujours pas à installer RSSlounge ?

– Avez-vous pensez à activer l’url rewriting ?

a2enmod rewrite

– La librairie GD est-elle installée ? apt-get install php5-gd pour l’installer sur Debian. Pensez à relancer apache avec un petit service apache2 restart.
– Si vous avez un hébergement mutualisé, rapprochez-vous de votre hébergeur.
– Il existe un tutoriel officiel ici, traduit en français ici.
– Sinon faites vos remontées par le biais des commentaires.

Et du côté des autres alternatives ?

Il existe Tiny Tiny RSS (mal optimisé et dont le suivi semble être à l’agonie), ou encore Fever (commercial, mais qui possède néanmoins une fonction intéressante et comparable à la fonction priorité de RSSlounge : Hot).

Si vous ne souhaitez (ou ne pouvez) pas héberger votre propre solution, alors je ne peux que vous conseiller de lire cet excellent article d’Aldarone qui propose une semi-migration de Google vers Feedly.

Plus d’infos :
Site officiel d’RSSlounge
Démo (HS)

Contourner la censure – contournerlacensure.net

Friday 28 October 2011 à 12:04

L’ATNL (Association Tunisienne des Libertés Numériques), en partenariat avec divers organismes dont la FIDH (Fédération Internationale des Droits de l’Homme), proposent depuis peu un site internet dont l’objectif est d’expliquer ce qu’est l’anonymat, pourquoi le préserver et comment tenter d’y parvenir.

Vous y trouverez un véritable petit manuel en format PDF (sous licence Creative Commons BY-NC) qui vous expliquera les fondamentaux techniques pour contourner la censure et ainsi échapper à la surveillance.
Ils le reconnaissent, parvenir à un anonymat total est un art difficile, en constante évolution et pour lequel les avancées technologiques profitent aux anonymes, mais aussi aux censeurs.

Cette initiative est plus que louable, car beaucoup de gens pensent être (à tort) anonymes sur la toile.

L’ouvrage est téléchargeable gratuitement sur contournerlacensure.net, mais aussi sur howtobypassinternetcensorship.org (comment contourner la censure sur internet).

Vous vivez dans une grande démocratie ? Vous ne vous sentez pas concernés ? Vous êtes certain ?

Dernière carte mondiale de la cyber-censure dans le monde par RSF (Reporters Sans Frontières).
Carte Cyber-Censure Reporters Sans Frontières

En vrac 1

Wednesday 26 October 2011 à 23:27

Directement inspiré par Seb Sauvage (et d’autres), je lance cette nouvelle série !
Le concept ? Régulièrement, ici, vous retrouverez un regroupement de brèves diverses. En bref une sorte de zapping du web…

Une importante faille de sécurité a touché le site du Crédit Lyonnais (LCL), l’exploit est tellement simple qu’un enfant de 5 ans aurait pu en faire autant. Incroyable que les développeurs n’aient pas imposé une vérification côté serveur !

Les Grecs doivent se serrer la ceinture, sauf sur les dépenses militaires.

Le buzz du moment c’est Zombie Boy, un performeur entièrement maquillé avec le fond de teint Dermablend afin de prouver son extrême couvrance.

Cora vient de s’offrir un bad buzz en voulant licencier une hôtesse qui récupéré un ticket de caisse laissée par une cliente pour bénéficier d’une offre sur un fast-food. L’info s’est répandue comme une vague sur les réseaux sociaux, Cora a abandonné la procédure.

Une crise ? Où ça ? N’oubliez pas que la France compte seulement 2,6 millions de millionnaires

Windows XP fête aujourd’hui ses 10 ans ! Il est maintenant temps de le pousser à la retraite.

Procès d’EDF sur d’espionnage de Greenpeace : 1,5 M d’euros requis !

On ne cesse de le répéter, le fichage est une fausse bonne idée qui met la sécurité des citoyens en péril.

Le SP3 d’Office 2007 est de sortie.

Avant de parler de la Chine ou des autres dictatures, la France ferait mieux de se regarder dans un miroir.

Can't retrieve feed: file_get_contents(http://ohax.fr/feed?): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found